NUTRITION AND SKIN – Alchimie-urbanspa

NUTRITION AND SKIN

Anda Burcea

NUTRITION ET SANTÉ
DE LA PEAU

 

PRÉVENIR L’ACNÉ OU RALENTIR
LE PROCESSUS DE VIEILLISSEMENT

La peau nous protège mais fait aussi le passage entre l’environnement et le corps. L’épiderme la couche extérieure de notre peau renouvelle complètement une fois par mois. Les cellules de l’épiderme nous protègent des facteurs d’agression externe. Le sébum lui joue aussi un rôle important dans la protection et rend notre surface corporelle imperméable à l’eau.

Ce qu’on mange influence donc à la fois la production de sébum ainsi que le renouvellement des cellules épithéliales. On a donc en théorie la chance de repenser notre façon de manger pour avoir une meilleure peau une fois par mois. Prêts à commencer l’experiment?


La peau a besoin de macronutriments pour se régénérer - lipides, protéines, glucides. Donc si on mange du fromage, elle va être transformé en protéine, en graisse et en sucre. Ceux-ci parviennent à la peau par la voie sanguine.


La peau et ses ennemis.

Maintenant prenons l’ennemie numéro 1 du vieillissement cutané entre les facteurs internes : le sucre. On parle ici des sucres rapides ceux qui se trouvent dans les gâteaux, biscuits, chocolats, glaces, boissons commerciales gazeuses, les nourritures fast-food, sauces, etc Pour passer le sucre du sang dans les cellules le corps produit l’insuline et un hormone appelé IGF-1. Ce processus mène à une inflammation des glandes sébacées dont l’excès de sébum qui conduit inévitablement à des problèmes de peau même de l’acné.

Un autre phénomène en relation avec la consommation du sucre et la glycation – ou la réaction de Maillard, Amadori, Schiff. Le sucre se fixe sur les protéines et les lipides et le rendent moins efficaces cela mène à une perte d’élasticité et le collagène est endommagé. Le résultat est une inflammation qui mène au vieillissement de l’organisme et cause probable des problèmes vasculaires et dégénérescences neurologiques comme le Alzheimer.

COMMENT MINIMISER
LES DÉGÂTS?

Le corps n’a pas la capacité de se nettoyer de ces sucres et donc garde des produits accumulés de déchets métaboliques qui vont promouvoir le vieillissement. Donc éviter les sucres rapides pour une peau plus belle ça marche vraiment ce n’est pas un sacrifice en vain.

On a découvert pourtant que certains herbes, plantes ou phyto-composant peuvent se montrer efficaces dans l’inhibition de la glycation, mais aussi l’activité physique.

Les ingredients
miracle

Plusieurs polyphénols peuvent inhiber le processus de glycation in vitro. Les flavonoïdes sont la principale classe de polyphénols. Des propriétés anti-glycation de divers flavonoïdes, tels que le kaempférol, la génistéine, la quercitrine et la quercétine, ont été signalées

Kaempférol:
Chou frisé, Broccoli, Epinard, Câpres, Safran, Roquette,Gingembre, Aneth

Génistéine:
Lupin, Haricots Fava, Haricots de soja, Café

Quercitrine:
Agrumes, Sarrasin Oignons

Quercétine:
Câpres(encore), Aneth, Coriandre, Fenouil, Oignon rouge, Radicchio

Kaempferol:
Kale, Broccoli, Spinach, Capers, Saffron, Arugula, Ginger, Dill

Genistein:
Lupin, Fava beans, Soy beans, Coffee

Quercitrin:
Citrus fruit, Buckwheat, Onions

Quercétine:
Capers(again), Dill, Cilantro, Fennel, Red onion, Radicchio


Leave a comment